MotoGP 2019 GP d’Italie 02-06-19 à 14h00

Valentino Rossi (Yamaha Factory) est prêt à régner à nouveau sur le Mugelllo

GRAND PRIX D’ITALIE – Valentino Rossi (Yamaha Fatory) s’est transcendé samedi pour signer la pole position devant son public du Mugello. Et peut aller au bout d’un huitième rêve dimanche.

Le Mugello, c’est là où il avait offert en 1997 l’une de ses célébrations les plus hilarantes, emportant en moto-stop une poupée gonflable à l’effigie de Claudia Schiffer. En route vers le titre mondial 125cc, il se moquait de son rival médiatique de la catégorie 250cc, Max Biaggi, alors lié à un autre top model, Naomi Campbell. C’est aussi là qu’en 2002 il avait fêté la première de ses sept victoires consécutives en catégorie reine en écopant d’une amende pour excès de vitesse à la fin de la course. Une réponse à ses détracteurs l’accusant de facilité au guidon d’une Honda surpuissante.

C’est aussi dans les collines de Toscane que le public avait été pris d’effroi lorsqu’il avait été désarçonné par sa Yamaha le samedi matin du Grand Prix d’Italie, espoirs de titre envolés dans des fractures du tibia et du péroné.

A bord d’une Yamaha M1 compliquée à bien des égards, il avait promis de se battre ce week-end, il s’était déclaré prêt à souffrir pour n’importe quel résultat. Pour son orgueil personnel et par respect de son public amoureux. Samedi, il a fait bien plus que cela en s’emparant de sa 55e pole position majeure, sa septième sur le circuit toscan. Deux ans après une dernière bien cruelle. Parti en tête de la meute, il avait cassé son moteur et son coéquipier honni Jorge Lorenzo avait raflé la mise.

Source : MOTOGP mugello Italie

Site officiel MotoGp 2019
Site officiel MotorSports

résultat Argentine MotoGp 2019
Classement motogp 2019
par | 2019-10-14T14:15:54+02:00 lundi, juin 3, 2019|MotoGP|